GEM-CHECK

GEM-CHECK  est la version numérique des inspections GEM-WORK qui permet au technicien de prendre des notes et de compléter l’inspection du véhicule de façon électronique sur une tablette!

 

  • Utilisez des fiches d’inspection dont les informations du client et du véhicule ont été transférées de votre GEM-CAR,
  • Sauvegardez une copie dans le module de gestion documentaire,
  • Envoyez une copie PDF au client.

 

Plus d’une trentaine de fiches sont disponibles : allant de l’inspection d’un changement d’huile à celle d’un diagnostic de problème électrique.

 

La plus populaire des fiches est celle de l’inspection visuelle de sécurité, lors d’une pose de pneus, car elle génère en moyenne de $300 à $500 de réparations.

 

Une partie des travaux doit être faite maintenant et l’autre remise à plus tard ? Pas de soucis, recédulez les travaux à un autre moment en un clic.

Module GEM-FNI pour mobile

  • Scannez, avec votre téléphone, le VIN du véhicule que vous venez d’acquérir et toutes les spécifications du véhicule seront alors créées avec le décodeur de VIN. Ajoutez-y le prix d’achat, le prix de vente, prenez quelques photos et vendez !
  • Les annonces de véhicules peuvent être transférées via un API ou publiées sur un site Internet.
  • Mettez en vente le véhicule sur les sites les plus populaires tels;
    • Kijiji, Lespac, Auto 123, etc.

GEM-FNI dans votre GEM-CAR

  • Transférez un véhicule d’un client à un autre et l’historique suivra!
  • Générez un numéro de stock,
  • Imprimez la feuille de vitre.
  • Faites la gestion de votre parc de véhicules avec les dates d’achat et le financement,
  • Complétez un contrat de vente,
  • Rachetez son véhicule en appliquant le crédit sur la facture de vente,
  • Utilisez le module de location de véhicules le temps de préparer le véhicule,
  • Gérez les travaux de garanti, de service et de réparation
Pré-requis:
Afin d’utiliser le module d'assurance pour la réclamation commerciale, quelques configurations s'imposent, suivez les étapes suivantes:

ÉTAPES DE CONFIGURATION

  • Ajoutez un produit de catégorie "Note",
  • Ajoutez une image en cliquant sur l'icône du répertoire,
  • Ex "DESJ"
  • Sauvegardez.



{fa Visitez la FAQ sur configuration du module d'assurance 
  • Ajoutez un code de produit (ex: ASS) de catégorie "Assurance",
  • Enregistrez.

{fa Visitez la FAQ sur la gestion des kits 
  • Créez-vous un kit (ex: "KV") avec tous les items standards à votre facturation de votre vitre
  • Enregistrez.

{fa Visitez la FAQ sur la création du code de franchise 
  • Créez-vous un produit "Franchise" (ex: "F") et assignez le dans les configurations générales,
  • Enregistrez.
  • Ajoutez un mode de paiement via le menu :"comptabilité "/  "mode de paiement",
  • Cliquez le "+",
  • Ajoutez un description " PAIEMENT ASSURANCE",
  • Ajoutez un GL ( nouveau GL : "Compte à recevoir Assurance",
  • Sauvegardez.



  • Via le PDV, cliquez sur la loupe près du client pour ouvrir  la fiche client
  • Cliquez l'icône de la loupe pour trouver votre assureur (créez -le comme client s'il n'existe de par)
  • Dans le premier onglet, cliquez dans la case "peux-être lié"
  • Sauvegardez.
  • Tous les clients ainsi ,sélectionnés et configurés, deviendront des items de la liste d'assurances

Note

  • Particulier : utiliser la notion de "facturer à"  avec paiement par l'assureur pour les travaux excluant ; franchise et ajouts ( assureur rembourse les taxes )
  • Corporatif : utiliser la notion de "facturer à"  avec paiement par l'assureur pour les travaux excluant ; franchise, taxes et ajouts

ÉTAPES DE FACTURATION


  • Créez un estimé pour votre client
  • Ajoutez le produit "INS" : pour le module GEM-GLASS
  • Ajoutez le prouit "DESJ"  : pour le logo 
  • Ajoutez le kit de vitre : "KV"
  • Ajoutez le produit "F" pour franchise
  • Ajoutez tous les travaux additionnels (Si l'assureur ne les paye pas, transformez les en "proposé & remis")
  • Fermez votre facture avec les modes de paiements de votre client et de l'assureur

Vous aurez alors un estimé qui ressemblera à 



  • Remplissez les champs obligatoires pour assurer votre paiement d'assurance,
  • Loupe à droite de "Nom Assureur", vous permet de sélectionner rapidement les assureurs,

  • Si c'est un  bris de vitre, sélectionnez "Bris de vitre" et l'image (elle viendra restreindre les choix du menu déroulant)
  • Cliquez le bouton vert



PS: l'utilisation de GEM-PAD, vous permettrait de récupérer une signature digitale et de ne pas à digitaliser la facture avec l'autorisation de paiement du client

Commandez le module GEM-PAD en cliquant ici ...

  • Ajoutez le produit "Desj", ça fait professionnel et ça met en valeur le choix du client pour son assureur.

  • Ajoutez le produit de type kit "KV" qui vous permet de monter des estimés rapidement,
  • Éditer et ou supprimer les items inappropriés à l'estimé.



  • Ajoutez le produit de franchise "F",
  • Ajustez le montant de la franchise et le mode de paiement,
  • Imprimez un reçu pour votre client.


  • Ajoutez les jobs et produits,
  • Toutes les jobs non autorisées par l'assureur devront être transférées en "proposé et remis"
    • Faites un clic droit et sélectionnez "proposé et remis"




  • Faites le "F4" ou pesez le bouton de facturation,
  • Le client commercial doit payer les taxes, alors inscrivez le montant des taxes vis-à-vis son mode de paiement Ex "recevable",
  • Cliquez sur le mode de paiement "Assureur", pour transférer la balance du paiement à l'assureur.
  • Imprimez la facture.


Voici un exemple des modes de paiements sur la facture




  • Cliquez sur l'icône de la loupe dans le coin en haut à gauche,
  • Dans l'étape choisissez "proposé et remis" ,
  • Double cliquez sur l'estimé du client,
  • Fermez-le en facture.


  • Gardez-vous une copie papier de la facture à être payée par l'assureur dans un dossier,
  • Quand vous recevrez un paiement, faites une transaction au grand livre pour 
    • Débitez votre GL 111 ( recevable assurance)  de la valeur du chèque
    • Créditez votre compte de banque (110) de la valeur du chèque
PS: pour une gestion de recevable d'assureur plus précise, créez-vous plusieurs mode de paiements

Texte de loi

Réparation ou remplacement

17. L’assureur peut régler les sinistres aux termes d’une police d’assurance de biens en réparant ou en remplaçant le bien endommagé. Lorsque l’assureur achète les services de réparation ou le bien de remplacement directement, il est légalement tenu de payer la contrepartie et la TPS/TVH à l’égard de ces services ou de ce bien. L’assureur ne peut pas demander de crédit de taxe sur les intrants (CTI) pour la TPS/TVH payée ou payable dans ces circonstances, puisqu’il n’acquiert pas les services ou le bien en vue de les consommer, de les utiliser ou de les fournir dans le cadre de ses activités commerciales. Pour en savoir plus sur les CTI visant les assureurs, consultez les mémorandums sur la TPS/TVH 8.1, Règles générales d’admissibilité, et 8.3, Calcul des crédits de taxe sur les intrants, ainsi que les bulletins d’information technique sur la TPS/TVH B-097, Déterminer si une institution financière est une institution admissible pour l’application de l’article 141.02B-098, Application de l’article 141.02 aux institutions financières qui sont des institutions admissibles, et B-099, Application de l’article 141.02 aux institutions financières qui ne sont pas des institutions admissibles.

18. Si l’assuré, plutôt que l’assureur, acquiert les services de réparation ou le bien de remplacement directement, il est donc légalement tenu de payer la contrepartie et la TPS/TVH à l’égard des services ou du bien. L’assuré, s’il est inscrit aux fins de la TPS/TVH, peut avoir le droit de demander un CTI, pourvu qu’il acquière les services ou le bien en vue de les consommer, de les utiliser ou de les fournir dans le cadre de ses activités commerciales et qu’il satisfasse à toutes les autres exigences visant la demande de CTI. Certains assurés, comme les organismes de services publics, peuvent avoir le droit de demander un remboursement de la TPS/TVH payée ou payable lors de l’acquisition des services ou du bien. Si l’assuré a droit à un CTI ou à un remboursement, l’assureur peut utiliser la méthode faisant abstraction de la TPS/TVH pour compenser les coûts de réparation ou de remplacement du bien payés par l’assuré.

 

 

 

 

 

MODULES
Cliquez ici pour plus d'infos